Etape 3 : hébergement

Appart'hôtel Triana II

L'Aparthotel Triana II est un hébergement assez récent et très propre à un prix très raisonnable (Lien : Appart'hôtel Triana II). Cela est dû au fait que le petit-déjeuner n'est pas proposé ici et que la réception n'est pas toujours occupée.

Pas de problème non plus pour les randonneurs : différents bars du quartier se chargent de l'approvisionnement du petit-déjeuner et pour les arrivées tardives la solution la plus simple a été imaginée : les clés sont dans la chambre de l'extérieur et un avis à l'accueil attribue le invités à leurs numéros de chambre. La vie à La Gomera peut être si simple !

Les chambres sont réparties sur deux cours différentes, une petite kitchenette est disponible dans chaque chambre pour l'auto-restauration - tout simplement parfait pour les randonneurs !

Mise à jour du 15/05/2017 : Récemment, il y a eu différentes expériences en ce qui concerne l'enregistrement sans problème - la réception ferme officiellement à 15h00. Il est donc conseillé d'écrire "Arrivée tardive" dans le champ de commentaire lors de la réservation et d'être prêt lors de votre arrivée à l'hôtel à ce que vous deviez peut-être d'abord passer un coup de fil et attendre un peu avant la remise des clés.

De l'extérieur plutôt sans charme...

... de l'intérieur mais un logement parfait et soigné !

Pour la réservation d'un logement, nous vous recommandons notre aide à la planification tabulaire et donc particulièrement claire : à l'aperçu tabulaire.

La deuxième cour de "Aparthotel Tirana II"

Etape 4 : carte

Étape 4 : Itinéraire

Itinéraire étape 4

Nous commençons l'étape d'aujourd'hui sur la place principale de Vallehermoso et la laissons en descente en direction de la station-service. Là nous tournons à droite devant l'aire de jeux décorée de sculptures féminines (waypoint 1). Dans le virage en épingle à cheveux qui suit, nous bifurquons de la route et montons les escaliers en raccourci. De retour sur la route, nous restons à gauche au prochain virage en épingle en direction de "las Rosas" (waypoint 2). Bientôt la route goudronnée débouche sur un chemin bétonné. Nous la quittons peu après à gauche et montons par un chemin pavé de murets en pierres sèches.

La montée raide nous mène au Roque Cano et de là, plus agréablement et avec de superbes vues, au début du village de Cruz de Tierno. Nous restons à gauche sur la route goudronnée et peu de temps après nous arrivons à une bifurcation (waypoint 3). Les deux chemins mènent au réservoir voisin. Si vous aimez emprunter l'itinéraire officiel, allez à gauche, si vous allez à droite, vous arriverez à destination de la même manière, car les deux itinéraires se rejoignent peu de temps après. Arrivés au réservoir, nous le contournons sur le mur du barrage et apercevons pour la première fois le mont Teide. Un détour de 100m vers le restaurant el Campesino est possible (waypoint 4).

Le chemin continue par une volée d'escaliers à l'angle nord-est du réservoir (attention, le trottoir est ici clôturé par un treillis, si vous découvrez les escaliers trop tard, vous devez reculer de quelques mètres, waypoint 5) . Nous atteignons une route goudronnée étroite, que nous suivons en montée pendant un court instant, mais la laissons tout droit dans le prochain virage à gauche (waypoint 6). Le chemin passe devant une allée privée. L'entrée est un peu cachée, mais reconnaissable aux marches en bois.

Après environ 50 mètres de dénivelé, le chemin bifurque, on tourne à gauche en passant devant un poteau électrique (waypoint 7). Si le temps est raisonnablement clair, nous serons récompensés pour l'ascension avec vue sur le mont Teide. Nous suivons le chemin plus ou moins tout droit à travers une petite dépression et après la dépression nous traversons une route, que nous retrouvons peu de temps après et que nous suivons ensuite (c'est-à-dire la deuxième fois que nous rencontrons) vers la gauche (waypoint 8). Ici encore une vue sur le Teide. Le long de la route, il y a plusieurs restaurants conçus pour les touristes tels que "Juego de Bolas", "El Tambor" et un centre d'accueil du parc national de Garajonay.

Faits sur l'étape 4

Altitude: 950m de montée / 950m de descente
Itinéraire: 17 km
Durée: 7h00 (sans pause)

Téléchargement de l'itinéraire - Étape 4 (fichier GPX)

Tous les autres téléchargements sont disponibles sur Plans.

Du centre d'accueil via Agulo à Hermigua

Au restaurant "El Tambor", il y a la possibilité de continuer la randonnée directement vers Hermigua - nous ne recommandons pas cet itinéraire (waypoint 9). Nous recommandons le détour par Agulo en raison de la vue spectaculaire. Pour ce faire, nous marchons entre le centre d'accueil et le restaurant. Au bout du petit groupe de bâtiments, tournez à gauche. Des vues plus spectaculaires sur le mont Teide sont notre récompense. Nous ignorons toutes les branches vers la droite. À un point qui rappelle un peu un paysage lunaire à cause des monticules de terre surélevés, nous sommes guidés par des panneaux vers la gauche (waypoint 10), apercevons brièvement La Palma puis entamons une descente plus longue.

A un carrefour en T, après environ 100 mètres de descente, nous rencontrons un autre sentier de randonnée. Nous descendons vers la droite jusqu'à ce que nous rencontrions une route au waypoint 11. Nous tournons à droite sur la route et tournons à gauche juste avant le tunnel sur le sentier de randonnée, qui nous conduit en descente dans un virage à droite vers le cimetière d'Agulo.

Nous suivons la route à travers Agulo, où il y a plusieurs possibilités de s'arrêter. Nous vous recommandons un court arrêt au "Restaurante La Vieja Escuela" qui a de belles places assises à l'extérieur dans les alcôves du mur de la rue (situé dans la "Calle Poeta Trujillo Armas" semi-circulaire).

Nous traversons la place de l'église tout droit et la quittons par l'étroite "Calle Pintor Aguiar". Au virage suivant (waypoint 12), nous tournons à gauche et ne laissons pas le panneau d'impasse nous effrayer. Pour traverser la gorge devant nous en direction d'Hermigua, nous gardons la droite au croisement suivant. Avec une vue sur le Teide, nous marchons en descente, au bout de la route uniquement sur des marches en pierre et à travers un terrain en terrasses.

Après avoir traversé la petite gorge, dans le village de "Lepe", nous rencontrons à nouveau une route qui nous mène à la baie d'Hermigua ou à la "Playa de Santa Catalina". Ici, nous tournons la première possibilité vers la droite (waypoint 13) et commençons l'ascension vers le centre d'Hermigua. Bien que l'itinéraire ne soit plus très spectaculaire et passe sur une route goudronnée, il passe devant un grand supermarché SPAR sur la route principale. Recommandation : puisqu'il n'y a pas d'arrêts de repos le long de l'étape de demain, acheter à l'avance est une bonne idée ici.

Etape 4 : hébergement

Hôtel Rural Ibo Alfaro

Le bâtiment de l'Hôtel Rural Ibo Alfaro était à l'origine un ancien manoir, qui a été rénové avec amour et transformé en hôtel, de sorte que le charme de l'architecture d'origine brille aujourd'hui dans toute sa splendeur (Lien : Hôtel Rural Ibo Alfaro).

Les chambres et les salles de bain sont confortables et le petit déjeuner est excellent : de nombreux randonneurs seront ravis du pain complet frais !

L'hôtel est situé légèrement au-dessus du village, donc après une dure journée de randonnée, il faut prévoir 50 mètres de dénivelé supplémentaire. Vous serez récompensé par une belle vue depuis la terrasse bien entretenue ou depuis votre chambre.

Pour réserver un hébergement, nous vous recommandons : notre aide à la planification tabulaire.

Étape 5 : carte

Étape 5 : Itinéraire

Itinéraire/Itinéraire

Aujourd'hui, nous avons une ascension ardue devant nous et nous devrions avoir suffisamment d'eau et de provisions avec nous : nous ne trouverons le premier arrêt et le magasin que peu de temps avant San Sebastián de la Gomera.
La première partie de notre randonnée se déroule le long de l'allée qui monte sur le versant est de la vallée (comme la plus petite et la moins fréquentée des deux allées). Pour atteindre cette allée depuis la plus grande route principale, nous la laissons au niveau du "Parque Curato" (waypoint 1) et marchons sur une courte distance en montant à droite de la rivière jusqu'à ce que nous atteignions un pont piétonnier en métal vert (waypoint 2). À ce stade, nous traversons la rivière et marchons tout droit dans la petite plantation de bananes. Une courte montée nous amène au cimetière "Las Nuevitas" et sur la route susmentionnée, que nous suivons en montée pendant environ 1 heure.

Au point où notre petite route rejoint à nouveau la route principale, nous tournons à gauche sur le chemin escarpé (San Sebastián est écrit ici comme 14,9 km, waypoint 3). La montée est raide et fatigante, notre regard se promène vers la vallée d'Hermigua, que nous laissons derrière nous. Le chemin passe devant un petit lac plus haut et rejoint à nouveau la route principale peu après une aire de repos couverte (waypoint 4). Nous le traversons et poursuivons notre ascension sur un chemin étroit. Les arbres de ce côté de la crête sont drapés de lichens hirsutes - il est difficile d'imaginer que nous croiserons des cactus et des agaves à quelques centaines de mètres à vol d'oiseau.

Environ 3 heures après le départ à Hermigua nous atteignons le point culminant de cette étape à environ 850 m (waypoint 5) : Devant nous se trouve une longue vallée, généralement gâchée par le soleil. L'utilisation de nos bâtons de randonnée télescopiques est particulièrement intéressante au début de la descente, en partie sur des éboulis meubles.

Les fruits de cactus mûrs nous sourient encore et encore, que nous récoltons avec une fourchette et un couteau de poche, pelons soigneusement et dégustons. Malheureusement, l'une ou l'autre épine se perd sur nos lèvres - toujours un plaisir !

Dans la descente, nous retrouvons la route principale, qui est passée sous notre montagne dans le tunnel (waypoint 6). Nous le suivons sur une courte distance en descente jusqu'à ce que notre sentier de randonnée étroit bifurque à nouveau dans le prochain virage (waypoint 7).

Plus bas, notre chemin rencontre une route goudronnée qui nous accompagnera à travers le "Barranco de Aguajilva" jusqu'à San Sebastián. Le paysage change au fur et à mesure que nous descendons, la nature devient de plus en plus luxuriante et verte.
Nous traversons des villages plus petits et avec un peu de chance, il y a la possibilité de s'arrêter ici. Par exemple, le petit et plutôt discret "Bar El Atajo" (waypoint 8) est fortement recommandé. Depuis "El Atajo", il faut marcher environ 7 km sur des routes goudronnées jusqu'au centre de San Sebastián de la Gomera.

Variante 1 : Si ce dernier tronçon est trop ennuyeux pour vous ou si vous n'aimez pas randonner sur l'asphalte, vous pouvez commander un taxi au "Bar El Atajo" (Conseil de Stéphanie dans son rapport de terrain).

Variante 2 : Dorothée a découvert une autre variante pour les plus sportifs (attention : environ 4 km et 650 mètres de dénivelé supplémentaires !) : Depuis le waypoint 8 "El Atajo" un chemin escarpé mène à la crête montagneuse parallèle à la vallée (voir carte séparée), sur lequel vous pouvez ensuite marcher en direction de San Sebastián avec de superbes vues.

Faits sur l'étape 5

Altitude: 800m de montée / 950m de descente
Itinéraire: 17,9 kilomètres
Durée: 6h30 (sans pauses)
pas de rafraichissement en route !

Téléchargement de l'itinéraire - Étape 5 (fichier GPX)

Tous les autres téléchargements sont disponibles sur Plans.